AD’AP : les nouveaux enjeux de l’accessibilité handicapés

1 JOUR

Pour qui ?

Architectes, responsables de travaux, ingénieurs et techniciens de bureaux d’études, des services techniques et maîtres d’ouvrages.

Prérequis:

Objectifs pédagogiques

  • Connaître les différents textes réglementaires applicables dans les différents cas (neuf, existant, 5ème catégorie, professions libérales, etc…).
  • Connaître les dernières interprétations de ces textes et le retour d’expérience sur leur application.
  • Connaître des astuces de mise en oeuvre et les solutions simples qui fonctionnent.
  • Choisir les équipements et matériaux pour construire conformément aux exigences réglementaires.
  • Rédiger des demandes de dérogation dans les ERP existants.

Pédagogie

La réglementation accompagnée d’exemples réels de configurations qui ont été jugées conformes ou non conformes par des commissions d’accessibilité.
Exercices.

Nombre de stagiaires

12 stagiaires

Programme

Le dossier d’Ad’Ap
1. Qu’est-ce qu’un Ad’Ap ?
2. Contexte réglementaire de l’Ad’Ap
3. Comment établir un Ad’Ap (calendrier, contenu, etc.) ?
4. Comment bénéficier d’une prolongation pour déposer le dossier ou de la durée de son Ad’Ap ?
5. Motifs possibles pour obtenir une dérogation
Les évolutions de prescriptions techniques
• Cheminements extérieurs,
• Stationnement automobile,
• Accès à l’établissement,
• Accueil du public,
• Circulations intérieures horizontales,
• Circulations intérieures verticales,
• Tapis roulants,
• Escaliers et plans inclinés mécaniques,
• Revêtements de sols,
• Murs et plafonds,
• Portes, portiques et sas,
• Locaux ouverts au public, aux équipements et dispositifs de commande,
• Sanitaires,
• Sorties,
• Etablissement recevant du public assis, chambres des établissements comportant des locaux d’hébergement, cabines et aux espaces à usage individuel, caisses de paiement et aux dispositifs ou équipements disposés en batterie ou en série.

340 € HT*